Histoire Ancienne

Les « Bahoussi », (Le Judaïsme tunisien, 1912), Ganouna, J. C.

“Il existe, de par la Tunisie, là-bas du côté du Kef, un coin perdu du Sers, une tribu berbère exclusivement campagnarde, entièrement composée d’israélites. Ce sont des cultivateurs logeant sous la tente, menant une vie patriarcale étonnamment biblique, ne se mésalliant jamais, et ignorant le bruit des villes… Chose curieuse, les Bahoussi ne savent pas lire l’hébreu, et pourtant ils se transmettent oralement, d’une génération à l’autre, la plupart de nos traditions rituelles accompagnant les diverses circonstances de l’existence juive…

 

Chaque année à l’occasion du Yom Kippour, solennité du Grand Pardon, ils font à pied – en masse – les quelques vingt cinq kilomètres qui les séparent du Kef, où ils se rendent à la synagogue…”

 

(Ganouna, J. C., “Une colonie Judéo-Berbère en Tunisie – Les “Bahoussi” in ‘Le Judaïsme tunisien’).

 

 

Les commentaires sont fermés.